Le Shag & le Balboa

Alors que le Lindy Hop est un pur produit de Harlem, d’autres danses swing émergent sur la côte Ouest des Etats-Unis dans les années 1930 : le Shag et le Balboa.

LE SHAG

Le Collegiate Shag (ou Shag, tout court) – est une danse en couple en 6 temps qui se pratique sur des tempis rapides (voire frénétiques !). Très à la mode ces dernières années, elle plaît pour son peps et son air rebondi ! Et pourtant, ses origines restent assez obscures…

Le “Shag” serait né au début des années 20, dans le Sud des Etats-Unis (en Caroline du nord ou à la Nouvelle Orléans). Il se serait construit, entre autres à partir d’un step de Vaudeville appelé le “Flea Hop” : une combinaison de petits sauts de droite à gauche en position fermée. Les acteurs de Vaudeville étaient eux surnommés “Shag”, et ce nom est resté !

Le terme “Collegiate” quant à lui fait référence à la communauté étudiante, qui pratiquait cette danse populaire à la fin des années 1920. Il existe aussi d’autres dérivés du Shag nés de ces mouvements, comme le Carolina Shag, ou encore le Saint Louis Shag. On vous le dit, l’exploration des danses est infinie !

LE BALBOA

Dans la péninsule de Balboa en Californie, les danses de salon s’imprègnent des rythmes swing et dans cette période effervescente, non pas une mais deux danses de couple apparaissent à quelques kilomètres de distance dès les années 1920 ! Le Pure Bal adopte une position élégamment proche de son partenaire, et le Bal Swing, est largement inspirée du Lindy Hop et multiplie les passes en position ouverte. De nos jours, quand on parle de Balboa, on mêle allègrement les deux !

En Balboa les jeux de jambes proches du sol – presque glissés – sont rapides et délicats et les déplacements réduits. C’est une danse précise et légère, toujours empreinte des multiples variations rythmiques qui définissent les danses swing. D’ailleurs, lorsqu’on regarde un couple danser le Balboa, on a parfois l’impression que les danseurs et danseuses flottent !

EN VIDEO

Une performance exxxxxxxxtra dynamique et récréative, par Martí Gasool & Sandy Lewis au festival de Collegiate Shag de Varsovie (Pologne) en 2017.

Bobby & Annabel lors du Bal Week à New York, ça pétille, ça groove, ça rit, tout ce qu’on aime !